crispin


crispin

crispin [ krispɛ̃ ] n. m.
• 1799; nom d'un valet de comédie 1654; it. Crispino
1Anciennt Type de valet de comédie. Jouer les crispins.
2Manchette de cuir cousue à certains gants et destinée à protéger le poignet. Gants à crispin d'escrimeur, de motocycliste, de bûcheron.

crispin nom masculin (de Crispin, nom propre) Manchette de cuir qui s'ajoute aux gants (d'escrime, d'apparat, de motocycliste, etc.).

⇒CRISPIN, subst. masc.
A.— [Personne]
1. Type, rôle de valet de comédie, fourbe, effronté et peu scrupuleux. Jouer les crispins (Ac. 1878). Les soubrettes et les crispins (HUGO, Actes et par., 1, 1875, p. 587).
2. P. ext. Homme qui a l'allure, le caractère du crispin de comédie; personne effrontée et sans scrupule. Tous ces habiles crispins qui jouent entre eux les destinées d'un empire (BALZAC, Peau chagr., 1831, p. 45). Un crispin, un fourbe à double face (HUGO, Ruy Blas, 1838, III, 5, p. 408).
B.— P. méton. [Objet]
1. Manteau court à capuchon emprunté au costume traditionnel du valet de comédie Crispin. [Ils] retirent (...) leurs crispins noirs et leurs culottes courtes (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 113). Carabine alla se débarrasser de son crispin de velours (BALZAC, Cous. Bette, 1846, p. 378).
2. Manchette de cuir épais cousue à certains gants (comme en portait le valet de comédie Crispin) afin de protéger le poignet; ensemble constitué par le gant et la manchette. Gants à crispins d'escrimeur, de motocycliste. Le gant d'armes à crispin de cuir (A. DAUDET, Rois en exil, 1879, p. 236). Casque à crinière ou à léopard, baudrier, crispins, la latte ou le sabre incurvé à hauteur des yeux, figés, immobiles (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 119).
Rem. On rencontre les expr. gants à crispin, gants crispins (GONCOURT, Journal, 1889, p. 964), ou absol. crispins. Ganté à la crispin (FLAUB., Champs et grèves, 1848, p. 115).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. [1780 crispinade « bouffonnerie » (DORAT, Coup d'œil sur la littér., I, 63 ds GOHIN, p. 237)]; 1. 1819 Crispin « type de valet de comédie » ici, p. iron. à propos d'un personnage d'Andromaque (COURIER, Lettre à Mme Courier, 15-18 juillet ds Œuvres complètes, éd. M. Allem, Pléiade, p. 893); 2. 1842 crispin « manteau court à capuchon » (REYBAUD, loc. cit.); 3. 1848 ganté à la crispin (FLAUB., loc. cit.). De Crispin, nom d'un valet dans l'Écolier de Salamanque de Scarron (1654), empr. à l'ital. Crispino, nom de valet sans la Commedia dell'Arte (v. HOPE, p. 444), de San Crispino (lat. Crispinus, fr. Crépin), patron des cordonniers (v. DEI); 2 et 3 d'apr. le costume de ce personnage de comédie. Fréq. abs. littér. :13. Bbg. HOPE 1971, p. 444. — MIGL. 1968 [1927], p. 181.

crispin [kʀispɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1654, Scarron; ital. Crispino, nom d'un valet de la commedia dell'arte.
1 Anciennt. Type de valet de comédie. || Jouer les crispins.
2 (1842). Vx. Manteau court à capuchon (imitation du costume du valet Crispin).
3 (1876). Manchette de cuir cousue à certains gants, pour protéger le poignet; ensemble formé par le gant et la manchette. || Gant d'armes à crispin. || Gant à crispin d'escrimeur, de motocycliste.
0 Il aime l'uniforme : les bottes, les gants à crispins, le casque et la cuirasse qui flambent au soleil, comme des miroirs ardents (…)
M. Yourcenar, Archives du Nord, p. 254.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Crispin — ist eine alternative Schreibweise des Namens des heiligen Krispin. In England ist Crispin auch als Familienname gebräuchlich. Namensträger sind unter anderem: Edmund Crispin (1921–1978), englischer Krimi Schriftsteller, SF Herausgeber und… …   Deutsch Wikipedia

  • Crispin — m English: from Latin Crispīnus, a derivative of the old Roman family name Crispus ‘curly( headed)’. St Crispin was martyred with his brother Crispinian in c.285, and the pair were popular saints in the Middle Ages …   First names dictionary

  • crispin — 1640s, shoemaker, in literary use only, from Ss. Crispin and Crispinian (martyred at Soissons, c.285 C.E.), patrons of shoemakers. French hagiographers make the brothers noble Romans who, while they preached in Gaul, worked as shoemakers to avoid …   Etymology dictionary

  • Crispin — Cris pin (kr?s p?n), n. 1. A shoemaker; jocularly so called from the patron saint of the craft. [1913 Webster] 2. A member of a union or association of shoemakers. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Crispīn — (d. i. der Kraushaarige), 1) St. C., edler Römer, flüchtete mit seinem Bruder Crispianus unter Diocletian nach Soissons u. wurde Schuhmacher. Die Sage geht, daß er Leder stahl, um den Armen Schuhe zu machen (daher Crispinaden, Wohlthaten, die man …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Crispin — (spr. päng), komische Theaterrolle italienischen Ursprungs; sie stellt einen Bedienten in schwarzer Kleidung mit kurzem Mäntelchen und engen Hosen dar, der entweder durch Pfiffigkeit seinem Herrn in dessen Liebeshändeln förderlich oder durch… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Crispin — (spr. päng), komische Maskenrolle des ältern franz. Lustspiels …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Crispin [1] — Crispin und Crispinian, ein Bruderpaar vornehmer Abkunft, welches der Bekehrungseifer des 3. Jahrhdts. von Rom nach Soissons und zum Schusterhandwerk trieb, weil die Zeitumstände vorsichtiges Wirken erheischten. Die entdeckten und glaubenstreuen… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Crispin [2] — Crispin (frz. Krispäng), komische Maskenrolle auf dem franz. Theater, ein verschmitzter oder tölpelhafter Bedienter …   Herders Conversations-Lexikon

  • Crispin — Crispin, Crispinus lateinischer Ursprung, Bedeutung: der Kraushaarige. Namensträger: Hl. Crispinius, christlicher Märtyrer …   Deutsch namen